Rechercher
  • François

SÉLECTION PRIX FILIGRANES 2019 🏆 - « La force du crabe », Bruno Wajskop, 2019.

Joseph Buren, homme seul, citadin au physique peu provincial a un pouvoir qui l'épuise : il se fait obéir par télépathie. Ce don le fait littéralement dormir partout, tout le temps. Il a un unique objectif dans sa vie : être payé pour ne rien faire.



Joseph a un ami dealer au physique de clown avec des rastas et un fils. Le jour où il apprend qu'il a un enfant, son objectif sera de le retrouver.


Les ressemblances avec lui sont minces. Rodolphe est beaucoup plus costaud, des bras de batteur, il est plus large, plus grand, plus lourd.


Mais lui aussi a un pouvoir assez étrange. Il divulgue des secrets de scientifiques. Ensemble, père et fils, comme des héros, vont tout faire pour sauver le monde et construire leur histoire.


Souvenir, interrogation, curiosité, recherche, quête, inquiétude, crainte, angoisse, colère, apaisement et respect se succéderont.


Un roman d'à peine cent pages qui se lit d'une traite. Je reste malgré tout assez confus en fermant ce livre. Pas le temps ni l'occasion de s'attacher aux personnages, très peu de dialogues et des moments d’incompréhension. Un bon moment de lecture malgré tout.