Rechercher
  • François

LE LECTEUR DU MOIS - AVRIL 2020

Bonjour à toutes et tous. J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui, c’est le jour d’une rubrique que vous aimez beaucoup. Ce mois-ci, c’est mon amie Jenna du compte @jennaboulmedais que j’ai envie de mettre à l’honneur. Passionnée de littérature depuis ses 7 ans, cette grande passionnée de musique également nous parle de la correspondance entre Paul Eluard et André Breton, qu’elle décrit comme époustouflant.



Quel genre de lectrice es-tu ? Amoureusement irrégulière. Je suis capable de lire énormément durant trois quatre mois et ne plus toucher à un bouquin pendant un mois ! J’attends l’appel de mon cœur, mais il est sympa donc il appelle souvent !


Pourquoi as-tu choisi de nous parler de ce livre ? Il y a deux choses que j’aime le plus au monde : les fléchettes et Paul Eluard. André Breton est également un de mes auteurs chouchou. Les deux sont nés avec une intelligence à coupé le souffle, un cœur à aimer dans le noir et une plume à tirer les larmes ! Leur correspondance déborde de surréalisme, et on les ressent vivre, accompagnés d’autres noms tels qu’Aragon, Peret, Char. On en apprend sur leur époque, sur leurs inspirations, leurs modèles. C’est fabuleux.



Extrait : « Hugnet m’a demandé pour l’anthologie un poème inédit. Comme je suppose que tout le monde en donne un, je serai reçu de connaître le tien. Fais moi ce plaisir. Encore une fois, je m’ennuie de toi.[...] Ton ami pour toujours

Paul Eluard »

Tu recommandes ce livre pour les gens qui... aiment voyager à travers les siècles passés. Si je pouvais rencontrer un auteur, ce serait... Montaigne  Si je devais relire un seul livre, ce serait... Citadelle de Saint Exupery Si je devais être un mot, ce serait... Biscuit. (Pour être à croquer, tu comprends ?)

Si je devais être un mot, ce serait... Biscuit. (Pour être à croquer, tu comprends ?)