Rechercher
  • François

LE LECTEUR DU MOIS. 📖 - AOÛT 2019

Bonjour vous ! Comment vous allez ? Vous passez un bel été ? Pour ce huitième mois de l'année, j'ai décidé de mettre une copine de bookstagram à l'honneur, Anaïs du compte @parfum_livresque. Il y a quelques semaines, j'étais son guide à Bruxelles et on a passé un super moment ensemble. Aujourd'hui, elle nous parle de Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie, un roman qui l'a beaucoup marquée.

Quel genre de lectrice es-tu ? C'est ma passion et mon outil de travail puisque je suis libraire. Rares sont les journées où je ne lis pas. C'est un moyen de s'évader, de s'ouvrir au monde. Un essentiel pour moi, la lecture m'enrichit et me construit.

Pourquoi as-tu choisi de nous parler de ce livre ? Car je n'oublierai pas cette lecture. Dans ce roman, Ifemelu, le personnage principal quitte le Nigéria pour les USA. Tout est remis en question : sa langue, sa culture, son corps. Il faut qu’elle s’uniformise à la société qui l'accueille. Chimamanda N. Adichie propose alors une réflexion importante sur l’identité, le statut de femme. On ressort grandi de cette lecture comme le personnage.

Extrait : « Si vous dites que la race n’a jamais été un problème, c’est uniquement parce que vous souhaitez qu’il n’y ait pas de problème. Moi-même je ne me sentais pas noire, je suis devenue noire qu’en arrivant en Amérique. »

Tu recommandes ce livre pour les gens qui... aiment s'interroger sur le monde qui les entoure, qui aiment voyager et qui aiment les mots. Si je pouvais rencontrer un auteur, ce serait... Delphine de Vigan (ou Duras mais ce serait plus compliqué). Si je devais relire un seul livre, ce serait... Walden de Thoreau. Si je devais être un mot, ce serait... mélancolie.