Rechercher
  • François

LE LECTEUR DU MOIS. 📖

Bonjour à tous ! Je suis très content de mettre à l'honneur ce mois-ci Marine du compte Instagram "Lavieestunroman", un compte que j'adore et que je vous recommande, une fille extra ! À l'image de son compte, elle aime rendre les choses du quotidien magique et la lecture est un excellent support pour cela.

Elle nous parle de Just Kids de Patti Smith, un livre inspirant, une autobiographie dans laquelle l'auteure raconte son arrivée à New-York dans les années 60, sa rencontre avec le photographe Robert Mapplehorpe et leur ascension dans le monde de l'art.

Quel genre de lectrice es-tu ? Le livre est mon mode de vie. Je suis autant passionnée par l'objet que par l'acte de lire. La lecture m'apprend à savoir qui je suis et à comprendre le monde autour de moi.

Pourquoi as-tu choisi de nous parler de ce livre ? Parce que c'est le premier livre que j'ai lu de cette artiste et ce fut une révélation, j'en suis tombée amoureuse. Extrait : « J'avais vingt ans quand je suis montée dans le bus. Je portais ma salopette, un col roulé noir, et le vieil imper gris que j'avais acheté à Camden. Ma petite valise écossaise rouge et jaune contenait quelques crayons de couleur, un carnet, les Illuminations, quelques fringues, et des photos de mon frère et de mes sœurs. J'étais superstitieuse. Nous étions un lundi ; j'étais née un lundi. C'était un bon jour pour arriver à New York City. Personne ne m'attendait. Tout m'attendait. » Tu recommandes ce livre pour les gens qui... ont une âme d'artiste (qu'ils aient déjà sauté le pas de produire une oeuvre ou pas).

Si je devais être un mot, ce serait hoppipola qui veut dire "sauter dans les flaques" en islandais.

Si je pouvais rencontrer un auteur, ce serait… Virginia Woolf. Pour lui faire un gros câlin et lui dire merci pour ses livres et ses combats.

Si je devais relire un seul livre, ce serait... Une chambre à soi de Virgina Woolf. Un essai passionnant sur la place des femmes dans la création littéraire, qui n’a pas pris une ride malgré ses 90 ans. C’est mon livre de chevet.