Rechercher
  • François

LA RÉVOLUTION DE L'AMOUR A COMMENCÉ 💓- « Amours solitaires », Morgane Ortin, 2018.

278 contributeurs, un compte Instagram, une femme amoureuse de l'amour. Un livre. Morgane Ortin aime aimer, aime le dire, aime l'écrire, le lire et le relire. Elle aime les mots d'amour, ceux que l'on chuchote au creux de l'oreille, qu'on crie dans la nuit. 💖

Les mots d'amour qu'on découvre sur son smartphone à un moment imprévu, inattendu. Ceux-là, elle a choisi de ne pas les perdre pour n'en garder que la fulgurance.

Il y a quelques temps, la jeune femme était tombée amoureuse, son téléphone était un lieu d'échanges passionnés qu'elle avait envie de partager. Captures d'écran systématiques. Un endroit unique, participatif, pour ne pas les perdre dans une galerie d'images était nécessaire.

Un compte Instagram où les messages seraient publiés de façon anonyme du nom d'Amours Solitaires. Une formule au pluriel car très vite, les gens se sont mis eux aussi à envoyer leurs textos d'amour. Des centaines et des centaines de messages par jour. Les amoureux solitaires, les amoureux de l'amour ne sont plus seuls.

« Ce livre, je le vois comme un lieu de rencontre de tous les amoureux solitaires qui sont devenus solidaires sans le savoir. Ensemble, ils ont créé une grande histoire d'amour nourrie de 278 conversations anonymes. Il aurait pu y avoir des milliers d'histoires d'amour différentes à partir de la belle matière que j'avais. J'ai choisi celle qui va suivre. »

Un concept original, innovant, qui montre que la lettre d'amour n'est peut-être pas morte mais simplement écrite à l'aide des nouveaux moyens d'aujourd'hui. Un échange de messages qui montre également que le romantisme est toujours présent, peut-être d'une autre manière, mais toujours là. Une correspondance moderne à la George Sand et Alfred De Musset (ou presque).

Avec l'omniprésence des médias et l'avènement des nouvelles technologies, que resterait-il de nos correspondances ?