Rechercher
  • François

CHRONIQUE 📝 - « Une sirène à Paris », Mathias Malzieu, 2019.

Mathias Malzieu ou le véritable Surprisier.

Je découvre l'auteur avec cet ouvrage qui a éveillé mes souvenirs d'enfants sous l'océan en compagnie d'Ariel.

Juin 2016, Paris, la Seine est en crue. Rencontre avec Gaspard, le mec aux patins, qui sort tout juste d'une rupture, le cœur en mille morceaux. Sur la péniche du Flowerburger (et qu'est-ce que j'aimerais goûter ces burgers), léguée par sa grand-mère Sylvia, plus rien ne va ou presque.



Le Flowerburger, c'est un endroit merveilleux, féérique, fantastique qui abrite un cabaret, avec des licornes en bois, des chanteuses, du mystère, une trappe secrète. Le véritable refuge de Gaspar.


Un jour, sous un pont, il rencontre Lula, une sirène blessée. Il va la prendre avec lui, voler un tuk-tuk, la ramener chez lui, tenter de la soigner. Une rencontre qui va totalement chambouler son quotidien.


Un livre qui permet de s'évader, un véritable plaisir de lecture. J'aurais néanmoins aimé que l'histoire soit parfois moins rapide sur certains passages. Prenez votre tuba, enfilez votre combinaison et vos lunettes de plongée et faites un plongeon en compagnie de Gaspard et Lula, il ne peut être que réussi. L'écriture de Mathias Malzieu, loin d'être conventionnelle, vous fera voyager dans d’insoupçonnables profondeurs.


« L'ingrédient magique,c'est l'amour. Car il permet la cristallisation du rêve. Saupoudrez le tout d'une pincée de surprise,et votre vie aura un goût exquis »