Rechercher
  • François

CHRONIQUE 📝 - « Les 7 premiers jours », Agathe Colombier-Hochberg, 2019.

Un roman sur l'amour et ses tourments, sur la rupture et l'après-rupture. Un couple, sept ans d'amour. Un acte. Après un weekend en famille, les deux protagonistes doivent prendre le train pour rentrer chez eux, à Paris. Elle monte dedans, lui reste sur le quai. La veille d'un voyage.



Elle ne s'en inquiète pas. Elle l'attend. Sa lenteur la fatigue. Il n'est véritablement pas monté dans ce train et tout bascule véritablement.


Suite à ça, nous sommes amenés à suivre une semaine leurs façons de penser, leurs façons de vivre les choses, l'un loin de l'autre entre douleur, colère, soulagement et effondrements.


Lui aime encore. Elle trompe et ment. Pour une fois les rôles s'inversent et ça fait chavirer mon cœur à moi.


Un roman qui tient en haleine où la lassitude côtoie les prémices de l'amour. Vont-ils surmonter cette épreuve et se remettre ensemble ? L'amour est-il vraiment plus fort que tout ?


« Les oiseaux volent autour du bateau, non, ce sont des femmes, leurs longs cheveux s'envolent et se confondent avec leurs plumes, elles sont un mélange des deux, des femmes-oiseaux, et moi attachée au mat, quel rêve atroce. »