Rechercher
  • François

CHRONIQUE 📝 - « Le bon fils », Denis Micheli, 2016.

Albertin est loin d'être un bon fils. Pour le remettre sur le droit chemin, son père, épuisé par le départ de sa compagne et par son boulot décide de partir à la campagne.

Dès le départ, tout ne semble pas fonctionner à merveille : Albertin refuse de travailler à l'école et son père refuse de jouer son rôle de père.


Jusqu'au jour où l'arrivée d'un ami d'enfance du père, prénommé Hans, va tout bouleverser en venant frapper à leur porte.

Cet ami va tout faire pour aider le jeune garçon à devenir un bon fils et pour ça, tous les moyens seront bons.


Je flânais dans une librairie du coin lorsque je suis tombé sur ce livre. La quatrième de couverture me plaisait et je n'ai pas été déçu. Dès le départ, je m'attendais à une histoire assez conventionnelle entre un ado et son père. C'est bien cela dont il s'agit mais avec une écriture très particulière que j'ai beaucoup aimée.

Un véritable page-turner qui mélange plusieurs genre à la fois, en marge du fantastique et rempli de poésie, qui plaira aux pères et aux fils.