Rechercher
  • François

CHRONIQUE 📝 - « Je me suis tue », Mathieu Menegaux, 2015.

Mis à jour : 15 mars 2019

Claire est en prison. Depuis sa cellule, elle nous raconte son histoire. Une histoire tragique, difficile et insoutenable.

Claire a été victime d’un crime odieux: un viol dans un passage souterrain. Mais si elle est en prison, c’est qu’elle a sans doute été coupable de quelque chose... Je ne peux pas en dire plus.

Trois mots me viennent: sous le choc. Quel coup de cœur littéraire. Mais c’est difficile de parler de coup de cœur dans le cas d’une histoire si tragique, enfin, vous voyez ce que je veux dire.

J’ai lu ce livre en une heure, un soir de juin. Je n’ai pas su dormir la nuit qui a suivi face à cette histoire tellement prenante, triste et pourtant si réaliste à la fois tellement elle m’a chamboulé.

Je sors de ce livre complètement bouleversé. Merci Mathieu pour ce véritable bijou.

« C’est fini. Il sort de moi, se relève, remonte son slip et son pantalon. Il referme son couteau, prend mon Vélib et s’en va. Il est parti. C’est fini. Je suis en vie. Ma lâcheté a payé. »