Rechercher
  • François

CHRONIQUE 📝 - « Hors d'ici », Florence Delaporte, 2020.

Un récit violent, un uppercut poignant.

Les apparences sont trompeuses.

Ce roman de Florence Delaporte raconte l'histoire de Jeanne, soumise aux coups de son père, un alcoolique. Un père humiliant qui terrifie les siens.



Sous cette emprise, Jeanne veut à tout prix partir, fuir cette violence. Nourrir ses envies, continuer ses études en lettres. Une soif de liberté. Et pourtant, on pourrait croire que tout va bien. Ils habitent dans une belle et grande demeure, Les Murailles. Vue de l'extérieure.


Jeanne est persuadée que ça ne se passe pas de cette façon partout. Le jour où elle rencontre un homme qui l'aime, elle voit cette lueur d'espoir. Matt, un américain de dix ans son aîné. Comment recevoir cet amour ? Comment quitter sa famille ?


Matt prendra vite Jeanne pour une menteuse, s'abstiendra de lui faire confiance. Elle lui a menti sur son père, qui ne montre pas son vrai visage. Deux jours durant lesquels il montrera la personne qu’il est vraiment.


Qu'est-ce qui fait que ce père est si volent ? Comment se comporter face aux autres ? Comment se sauver de cette emprise ?


Un roman autour d'une thématique loin d'être facile, qui ne tombe pas dans le pathos très bien écrit.