Rechercher
  • François

CHRONIQUE 📝 - « Est-ce que tu danses la nuit... », Christine Orban, 2020.

Christine Orban, oui, je danse la nuit.



Tina est sur le point de fêter son anniversaire de mariage en compagnie de son mari. Ils partent en voyage, en compagnie d'une malle de lettres qui la replongera dans son passé.

Tina préfère filons à partons. Elle n'ame pas la chasse, elle n'aime pas la pêche.

Lorsque Tina a 17 ans et qu'elle termine ses années lycée, elle vit une histoire d'amour avec Marco, un garçon rebelle de son âge. Un jour, elle rencontre Simon, le père de celui-ci. Une rencontre qui va bouleverser la jeune fille.


Ils se fréquenteront, se verront presque librement à Paris, cette grande ville où ils connaissent peu de monde. Simon ne ressemble en rien aux garçons que Tina pouvait fréquenter. La passion, l'amour.


Il occupe toute la place, accomplit tous les rôles de l'homme. Elle en en est prisonnière. Mais à quel point ?


L'histoire d'un triangle amoureux, d'un amour souvent mal perçu mais pas interdit. Ici, il n'est pas question de compassion, de tristesse, d'effarement mais de compréhension. Un récit, loin de tomber dans la perversité, qui peut gêner mais savoureux.