Rechercher
  • François

CHRONIQUE 📝 - « Deux sœurs », David Foenkinos, 2019.

Ce que j'avais hâte de découvrir la plume de cet auteur, adulé par beaucoup d'entre vous. Je n'ai pas été déçu et continuerai de lire ses ouvrages précédents et futurs. Un très bon moment de lecture.


Un roman sombre, surprenant, parfois réjouissant et jouissif. 💣

Mathilde, enseignante de français au lycée appréciée vivait une belle histoire d'amour avec Étienne depuis cinq ans. Ensemble, ils se voyaient mariés, parents. Il l'avait demandé en mariage en Croatie, ou presque. Mais suite à un simple hasard ou une chance inouïe, Étienne retrouve Iris, son grand amour d'antan.

Il n'en faudra pas plus pour détruite son couple et Mathilde, véritablement abandonnée en quelques nano secondes. Sa vie s'effondre, son cœur est meurtri, elle sombre et se porte de plus en plus mal.

Agathe, sa soeur, décide de l'héberger et de tout faire pour la rendre à nouveau souriante face à la vie. Quitte à inviter des collègues, amis, pour que Mathilde fasse de nouvelles rencontres. Mais comment se reconstruire face au bonheur de l'autre ?

Un roman vertigineux, assez noir qui m'a pris au tripes, rempli de sensibilité et dans lequel la souffrance et la douleur sont omniprésentes. Depuis que Mathilde a découvert l'Éducation sentimentale de Flaubert, elle ne peut vivre sans la littérature. Quand vous aurez découvert ce livre, vous comprendrez le plaisir de lire.

« Quand vous souffrez, tout le monde vous considère comme un produit explosif. Vos interlocuteurs s approchent de vous en espérant que le fil rouge et le fil bleu qui sont en vous ne vont pas leur faire exploser une bombe au visage. »