Rechercher
  • François

CHRONIQUE 📝 - « Comment t'écrire Adieu », Juliette Arnaud, 2018.

Il paraîtrait que plus de 90% des chansons parlent d'amour. Elle, Juliette, a 45 ans et vient de se faire larguer par R. Pour son premier roman, Juliette Arnaud dévoile la bande musicale de sa vie sentimentale en racontant ses souvenirs, ses parenthèses, des instants uniques.

Parmi sa playlist, dont elle connaît les paroles par cœur ? Secret Garden de Bruce Springsteen, Les voyages immobiles d’Etienne Daho ou encore Delilah de Florence + The Machine.

À travers ces chansons qu'elle décortique dans ce roman de rupture, elle revient sur ses amis, son chien et son enfance également. Mais qu’est-ce qui a mal tourné ?

Juliette Arnaud a une écriture très spontanée, brute, que j'ai beaucoup appréciée. J'ai trouvé la construction du récit très originale.

Biographique et musicale, j'ai parfois trouvé l'histoire nostalgique, touchante et drôle à la fois. Le passage avec son chien Gros était quand même si beau ! Sorte de thérapie, Juliette Arnaud, la grande amoureuse, se confie sans filtre sur son histoire.

« Rassurée, je rentre chez moi, m'interrogeant sur la possibilité que m'arrivent à moi tant de choses spectaculaires. est-ce seulement possible? Ne manqué-je pas d'intensité? ne suis-je pas trop raisonnable pour ça. Pour autant, est-ce que j'en ai envie? Ah oui, potentiellement, oui j'en ai envie. »