Rechercher
  • François

CHRONIQUE 📖 - « Cent millions d'années et un jour », Jean-Baptiste Andréa, 2019.

Été - automne - hiver - printemps. L'histoire d'une ascension. Ce très beau (deuxième) roman de Jean-Baptiste Andréa se déroule en 1954. Au cœur d'un village entre l'Italie et la France.

Stan, paléontologue, est à la recherche des restes d'une créature, un monstre. Ce dernier est couvert par la glace au sommet d'une montagne. En route pour une expédition contre la montre, loin d'être de tout repos.

Que va-t-il découvrir ? Que reste-t-il de ce monstre ? Partez à l'aventure, vous n'en sortirez pas sain et sauf.

D'une plume très poétique et avec un travail des mots redoutable, Jean-Baptiste Andréa nous fait ressentir chaque sensation de cette expédition du froid à l'essoufflement en passant par la crainte et l'effort.

« Blanc dehors. Le phénomène tant redouté des alpinistes, le monde soufflé. Le paysage emporté par le vent. Plus d'ombre, plus de relief, plus de haut ni de bas. »