Rechercher
  • François

CHRONIQUE 📝 - « Ashes falling for the Sky », Nine Gorman et Mathieu Guibé, 2018.

Il faut savoir que je lis très très peu de romans destinés aux jeunes adultes et de sagas. Je n'ai jamais été un grand adepte. Mais lorsque j'ai vu le trailer vidéo de ce roman sur YouTube, j'ai directement eu envie de le lire. Je n'ai pas été déçu et je lirai la suite.

Ash et Sky ou l'amour impossible par excellence. Sky entre a l'université de Bloomington et a bien envie de débuter une nouvelle vie. Elle veut s'amuser, ne plus penser aux blessures du passé. Elle recherche une relation sans lendemain et tombe sur LE mec insaisissable du campus, le bad boy tatoué. Le mec expert en coups d'un soir. Ash.

Un jeu de séduction va alors s'installer entre les deux protagonistes. Sky avait été prévenue par sa colocataire. Parfois un coup d'un soir n'en reste pas là et certains sentiments peuvent naître. Pour le meilleur et pour le pire. Surtout le pire.

Très vite, le lecteur est amené entre la vision de Sky et celle de Ash à travers une playlist de titres musicaux en début de chapitres [que je vous recommande d'écouter en même temps que votre lecture].

Un premier volet rempli de suspense que j'ai adoré et que je me suis surpris à terminer très vite à peine commencé. On se rend compte que le badboy Ash n'est pas si mauvais qu'il en a l'air et est un personnage auquel je me suis vraiment attaché durant cette lecture.

Une fin qui me laisse sans voix et qui me donne très envie d'avoir la suite en mains.

« Alors ne t'étonne pas si d'autres oiseaux viennent grappiller les miettes de bonheur qu'on a semées devant ta porte ! Dans la vie, on n'a pas le temps de regretter d'être con, on a juste quelques occasions de plus pour cesser de l'être. »