Rechercher
  • François

CHRONIQUE 📝 - « 3è droite », François Descraques, 2019.

Un livre original, écrit sous forme de threads sur Twitter. Un brin effrayant, truffé de photos réelles, un roman qui vous fera frissonner.


Ouvrez la porte du troisième étage à droite, c'est là qu'il vit. S'il meurt, c'est que son proprio, Mr. K., l'a tué.

On ne connaît pas le prénom du narrateur qui part de chez ses parents suite à une énième dispute avec son père. Il trouve cet appartement comme un super plan. Très vite, Mr.K instaure des règles, lui montre des tutoriels, est un peu étrange. Il a 50-60 ans, parle doucement. Il est la source des angoisses.

Son amie Gwen, qui ne s'appelle pas vraiment comme ça car elle lui a conseillé de changer les prénoms, lui suggère de raconter ce qu'il s'est passé dans sa vie sur Twitter.

Le narrateur va très vite découvrir que Mr.K est mystérieux et que ses voisins lui cachent un secret sur ce qu'il se passe dans ces murs. De là va commencer une enquête pour découvrir qui est véritablement ce Mr.K

Quelle surprise pour moi de passer un si bon moment avec un livre entre polar et fantastique. Une narration atypique, un certain réalisme, de l'humour et de l'angoisse, du suspens aussi. Il ne m'en fallait pas plus. Et puis... l'ajout des photos prises avec un téléphone donnait un effet réel à cette histoire à laquelle on a parfois envie de croire.

À lire si vous aimez les histoires à rebondissements, si vous êtes curieux. Vous n’en ferez qu’une bouchée. « Je lui demande pourquoi ils sont dans la cave. SMS de Mr K. : 'La police est venu. On a dû se caché.' J’espère pour lui que c’est pas la police de la grammaire qui le cherche. »