Rechercher
  • François

CHEZ VOTRE LIBRAIRE EN JANVIER - « Météore », Antoine Dole, 2020.


« Cette vie nous demande des choix. Sans cesse. S’écrouler ou se battre. Se cacher ou affronter. Disparaître ou exister. Ce ne sont pas les autres qui font ces choix. C’est nous, et seulement nous. Cette voix intérieure. Cette intime conviction. Tous les jours on se relève. On avance. Même brisé, on a pas d’autres choix en vérité. Sinon, tout est perdu, et ça ne sert à rien, ce miracle qui nous a permis de naître sur cette terre. J’ai appris, à la dure, qu’il faut vivre envers et contre tout. Vivre au travers. Au travers des critiques et des jugements. Au travers des doutes et des certitudes. Au travers des autres et de ma propre solitude. Au travers de ce monde et de sa violence. Au travers de celles et ceux qui vivent et ressentent déjà leur vérité, souvent mieux. Au travers de celles et ceux qui ne font rien pour se sentir exister mais qui vous jugent quand même. Au travers des angoisses, des ratés, des réussites, des échecs, des espoirs, des déceptions. Au travers du désamour des uns, et du désir des autres. Au travers des moqueurs, et de ce qu’ils transforment de soi à force d’acharnement. Au travers des souvenirs et de ce qu’ils deviennent avec le temps. » L’histoire de Sara, à mettre dans toutes les mains des adolescents - et de beaucoup d’adultes aussi. Une histoire sur le regard des autres, la différence, le mal-être, l’intolérance, la quête de soi. Une fois de plus lu d’une voix, ce roman est à la fois nécessaire et utile. Loin d’être conventionnel, Antoine Dole lève le voile sur un sujet souvent mis de côté. Pas de souffle à perdre, vous en resterez foudroyé.